Horoscope chinois – un horoscope spécial

Ce que vous allez découvrir c’est un ancien art oriental pour analyser le caractère et prédire l’avenir, et dont l’Orient se sert depuis de très nombreux siècles.

Bien que l’horoscope chinois soit différent de notre astrologie occidentale, comme tous les systèmes de présages, il applique la date de naissance du sujet à une série de caractéristiques prédéterminées qui aident à prédire ce que sera la nature profonde de la personne considérée.

Contrairement à ce qui se passe en Occident, l’horoscope chinois ne fient pas compte de l’influence des étoiles sur la personnalité humaine.

L’horoscope chinois élimine la complication. Nous n’avons pas à consulter un vieux sage à Pékin pour nous connaître nous – mêmes. Notre symbole animal nous en dira assez pour nous occuper pendant bien des années.

Tout Oriental confronté à une décision d’importance concernant mariage, famille, profession, enterrement ou déménagement, commencera par se renseigner pour savoir si son signe et celui des personnes en cause permettent d’envisager qu’un bénéfice quelconque suivra le changement considéré.

Au Japon et en Chine, les parents continuent à arranger bien des mariages. Si la famille considère qu’un fils du Coq sera mal accouplé avec une femme du Rat, il arrive souvent que le mariage ne se fasse pas.

Tous les soixante ans se place une année du Cheval qu’on appelle Année du Cheval de Feu. La naissance d’un enfant du Cheval de Feu, quoique bénéfique pour l’enfant lui – même, est considérée comme maléfique pour la famille et le foyer.

Comme 1966 fut une Année du Cheval de Feu, et que beaucoup de femmes japonaises ne voulaient pas que leur famille tombe sous des influences maléfiques, le taux des avortements au Japon atteignit des proportions vertigineuses en 1965.

Certaines années ne sont pas particulièrement productives pour l’agriculture. Les natifs du Buffle (Boeuf), qui sont doués pour l’agriculture, ne prospèrent guère pendant ces époques. On conseille souvent aux Buffles de stocker des provisions durant les périodes précédant les années de la Chèvre et du Singe, pour ne pas souffrir du besoin durant ces jours

Dans les villes comme Hong Kong, il n’est pas rare de voir des rues entières de taudis attendant la pioche du démolisseur, parce que les sages ont dit que le temps n’était pas venu.

Au Japon, l’enterrement temporaire est assez fréquent. D’après l’horoscope oriental, les ancêtres doivent être conduits à leur dernière demeure quand les signes sont favorables. Les sites des tombes permanentes ne sont choisis qu’après consultation en règle des augures.